Choisir le bon escalier pour sa maison

L’escalier fait partie intégrante de l’âme d’une maison.

Ainsi, il est important de bien choisir son emplacement, le matériau dans lequel il sera réalisé et sa forme afin qu’il puisse s’harmoniser avec votre intérieur et ne pas dénaturer l’ensemble de votre décoration.

Escalier industriel ou sur mesure ? Droit, en spirale ou tournant ? En béton ou en métal ? Ces quelques lignes vous éclaireront dans le choix de votre escalier.

Les différents types d’escalier

Un escalier doit répondre à vos attentes esthétiques tout en étant commode, confortable et pratique. Il y a trois grands types d’escalier :

• l’échelle de meunier ou escalier droit : les marches rectangulaires sont assemblées dans deux limons sans contremarche. Il est idéal pour un passage très fréquenté ;
• l’escalier traditionnel à ¼ tournant ou ½ tournant : permet de gagner de la place dans une maison étroite ;
• l’escalier hélicoïdal : les marches  pivotent  autour d'un support  central, ce qui vous fait  gagner beaucoup de place aussi.

Il faut savoir que l'escalier standard, moins cher et plus facile à installer, convient à tout aspect de votre intérieur. L’escalier sur mesure revient plus cher, mais a l’avantage de répondre à toutes vos exigences.

Les modèles d'escalier

L’escalier idéal ? Celui qui, en combinant les formes et les matériaux, s’adapte au style de votre intérieur.

C’est également  l'escalier qui vous protège des éventuels accidents,  tels qu'une marche ratée, une perte d’équilibre, une glissade ou une chute.

Il est donc indispensable de choisir un escalier qui comporte des marches  larges, régulières et construites dans un matériau antidérapant.

De même, préférez un escalier avec des contremarches qui empêchent les pieds de glisser entre les marches et qui renforcent la solidité de l’escalier.

Enfin, pour vous empêcher de tomber dans le vide, un garde-corps associé à un limon peut être monté sur votre escalier.

Choix des matériaux pour l'escalier

Evitez de choisir des matières glissantes comme le carrelage ou les pierres polies pour recouvrir votre escalier. Préférez plutôt les matériaux nantis de reliefs antidérapants comme le béton, le métal, le bois ou encore le verre.

La tendance veut que le corps et l’ossature même de l’escalier soient en charpente légère et métallique, (aluminium ou inox) avec des marches transparentes faites dans du verre.

DEVIS GRATUIT

* : Les champs sont obligatoires