Escalier béton

L'escalier en béton allie performance, esthétisme, stabilité et solidité. Il représente également le meilleur rapport qualité-prix puisqu'il est très résistant.

Usages de l'escalier en béton

L’escalier en béton a longtemps été réservé à un usage en extérieur, mais il s’invite aujourd'hui dans nos intérieurs en assurant la liaison entre les différents étages d’une maison ou en desservant l’entrée principale.

Il convient aussi bien aux habitats traditionnels que modernes. Toutefois, il nécessite des marches larges lorsqu’il est déployé dans la maison.

Le choix de l’escalier en béton est surtout justifié par sa modernité, sa durabilité et sa solidité à toute épreuve. Il convient toutefois de bien étudier son emplacement, qui doit s’harmoniser avec l’ensemble intérieur et extérieur de la maison.

Il est également indispensable de s’assurer que la structure ait la capacité d’accueillir son lourd poids. Pour cela, la prise des dimensions est capitale pour fabriquer un escalier sur mesure.

Selon vos besoins, l’escalier en béton peut être droit, un quart tournant, deux quarts tournants, droit hélicoïdal, avec ou sans paliers intermédiaires.

Avantages de l'escalier en béton

Le béton est plus solide que tous les autres matériaux et non bruyant puisqu’il n’est pas creux.

D’une solidité incroyable et d’une durée de vie rarissime, il résiste aux intempéries. C’est un matériau performant bien que d’aspect sobre.

Pour l’habillage des marches, on peut améliorer son esthétique en l’associant avec du carrelage, des pierres reconstituées ou des plaques de  bois. Il peut également être teinté et subir un traitement hydrofuge et oléofuge.

Certains modèles sont démontables et peuvent être installés d’une maison à une autre.

L'escalier en béton est également facile d’entretien et économique car il coûte moins cher que les autres matériaux (2 200 € pour un escalier standard de 2,40 m).

Il ne craint pas non plus les incendies et assure un environnement écologique et sain pour les occupants de la maison.

Enfin, le béton est un bon régulateur thermique puisqu'il stabilise la température ambiante en dégageant la chaleur ou la fraîcheur qu’il a emmagasinée dans la journée.

Inconvénients de l'escalier en béton

Les procédures de fabrication d’un escalier béton demandent plus de temps. Il faut compter en moyenne 3 à 6 semaines pour le coffrage,  pour les marches, pour le coulage du béton et le temps de séchage.

Le béton affiche une certaine froideur et devient poreux et mousseux avec le temps. Son entretien exige donc un traitement hydrofuge pour prévenir la formation de mousse.

S’il vous arrive un jour la fantaisie de changer de style d’escalier, sachez  que vous aurez fort à faire car il vous faudra vous attaquer à du béton robuste !!

DEVIS GRATUIT

* : Les champs sont obligatoires