Escalier extérieur

Au même titre que l’escalier intérieur, l’escalier extérieur fait partie intégrante du décor de la maison.

Il doit donc être conçu de la même manière.

Caractéristiques d'un escalier extérieur

Il est conçu pour servir d’escalier principal (entrée) et d’escalier secondaire.

Un escalier extérieur bien bâti faisant généralement la fierté et l’honneur du propriétaire de la maison, personnalisez le donc pour qu’il réponde à vos attentes.

A l’instar de l’escalier intérieur, l'escalier extérieur doit être confortable et sécurisant. A cet effet, son installation exige le respect de certaines règles.

Styles et matériaux de l'escalier extérieur

En fonction de l’emplacement disponible et de l’apparence que vous voulez donner à votre maison, vous avez le choix entre un escalier tournant, droit ou en spirale. Vous obtiendrez un escalier unique en conciliant la forme, le style et le matériau.

Etant sans cesse exposé aux intempéries et aux variations de température, il se doit d'être très résistant et donc fabriqué à partir de matériaux comme l’inox, le béton ou la pierre.

L’escalier en bois est pratique et facile à installer. Il n’est toutefois pas recommandé car il est putréfiable, tandis que l’escalier en métal peut durer une dizaine d’années s’il est traité par galvanisation à chaud.

Les types d’escalier extérieur

Le choix doit se faire en fonction de l'usage, des dimensions et du matériau avec lequel l'escalier sera fabriqué. Les types d’escaliers extérieurs les plus couramment utilisés sont : 
  • l’escalier droit : escalier pratique et facile à construire, de préférence en pierre, en marbre ou en dallage ;
  • l'escalier tournant : comporte un à deux angles, le plus souvent approprié pour optimiser l’espace ;
  • l’escalier en spirale : offre un accès pratique avec gain d’espace également. Le plus souvent en acier ou en métal peint, il donnera une certaine élégance à votre maison.

Quel escalier pour quel endroit ?

Le choix d’un escalier extérieur doit également se faire en fonction de son usage et de son emplacement :
  • escalier principal : c’est celui qui relie le rez-de-chaussée à l’étage ;
  • escalier d’appoint : escalier réduit qui relie l’atelier et la terrasse. Il est aussi parfait pour les différentes parties de la cour ou pour le jardin, s’il est en pente ou comporte plusieurs niveaux

DEVIS GRATUIT

* : Les champs sont obligatoires