Escalier tournant

Chaque escalier a son propre style, déterminé en fonction de son usage, de son emplacement et des goûts de ses propriétaires .

De là découlent 3 types d'escaliers : l'escalier droit, l'escalier tournant et l'escalier hélicoïdal.

Caractéristiques de l'escalier tournant

Contrairement à l’escalier droit, l'escalier tournant comprend un à deux angles.

Il est choisi pour l’optimisation de l’espace et peut être facilement implanté dans un coin de la pièce.

Il existe plusieurs formes, avec ou sans palier, qui peut être au départ de l’escalier, à son l’arrivée ou séparer l’escalier en deux parties.

Comme l’escalier doit être confortable et sécurisant, l’escalier tournant ne dérogue pas à cette règle  : il comporte une rampe, la hauteur des marches est constante et le giron est assez large pour bien recevoir le pied.

De même, les marches qui sont en angle doivent être plus étroites à l’intérieur qu’à l’extérieur pour faciliter la montée et la descente en toute sécurité.

Les différents types d’escalier tournant

Il existe différents types d'escalier tournant, les plus fréquemment utilisés étant :

l'escalier 1/4 tournant  préconisé  pour adoucir une pente trop raide. Avec son  angle en forme de « L », un escalier 1/4 tournant accentue votre décor, qu’il soit contemporain ou rustique ;

l'escalier 2/4 tournant  comporte quant à lui deux angles ;

l'escalier 1/2 tournant : les deux volées de l’escalier sont parallèles et sont reliées par un palier.

Sachez qu’un escalier tournant sans palier de repos intermédiaire est plus pratique car moins encombrant qu'un escalier tournant avec volées droites.

Enfin, on distingue deux types de marches : les marches rayonnantes et les marches balancées (ou à balancement). On peut circuler aisément sur les marches balancées qui sont élargies dans la partie tournante, tandis que les marches rayonnantes sont peu commodes car les collets des marches sont trop étroits pour pouvoir y poser le pied.

Usages de l'escalier tournant

L’escalier tournant est surtout utilisé en escalier principal pour relier le rez-de-chaussée à l’étage supérieur. Il se doit donc d’être assez large pour laisser passer aisément aussi bien les personnes que les meubles ou d’autres objets encombrants.

Avantages de l'escalier tournant

On peut récupérer la place sous les marches et l’aménager en un coin de rangement.

L’escalier tournant comporte des marches  rayonnantes qui sont faciles à réaliser et à tracer.

Inconvénients de l'escalier tournant

La réalisation d’un escalier tournant est plus honéreuse.

DEVIS GRATUIT

* : Les champs sont obligatoires