Étapes de construction d'un escalier

Un projet d'installation d'escalier requiert le respect de plusieurs étapes.

Critères à prendre en compte pour la construction d'un escalier

Les étapes de construction d'un escalier diffèrent selon :

• le type d'escalier : droit, tournant, escamotable, hélicoïdal… ;
• les matériaux utilisés : pierre, béton, bois, métal... ;
• le fait qu'il soit sur mesure ou standard ;
• sa complexité ;
• son usage : intérieur ou extérieur,  principal ou secondaire ;
• les normes de sécurité.

Les étapes à suivre pour la construction d'un escalier

Prendre des mesures :
Cette étape consiste à mesurer l'espace disponible, à savoir la hauteur de la pièce avec l'épaisseur des revêtements de sol et celle du plancher de la pièce à desservir. On prend également les positions des portes et fenêtres par rapport à l’emplacement futur de l’escalier et on veille à ce que ce dernier ne dérange pas la circulation dans la pièce.

Choisir l'implantation

A moins de disposer d’un grand espace, définir le lieu d’installation de l’escalier est toujours difficile, puisque c'est un élément imposant de par sa taille et sa largeur. Quelques critères fonctionnels doivent être considérés, comme les possibilités d'ouverture de la trémie, la taille de l'échappée (celle-ci ne doit pas être inférieure à 2 m si l’escalier donne accès à l'étage) et le reculement. De là, on peut déjà penser au type d’escalier à adopter.

Calculer les dimensions de l'escalier

En tenant compte de ces différentes contraintes, on pourra déjà déterminer la hauteur d’une marche, leur nombre, leur largeur, leur nature (balancée, droite...), le giron, l’échappée, la longueur du limon, les possibilités d'arrivée à l'étage ainsi que la possibilité d'implantation d'un palier.

Choisir le modèle d'escalier

Certes, le choix est une question de goût et de budget, cependant, il doit aussi prendre en compte les mesures effectuées précédemment. Assurez-vous que l’emplacement peut recevoir le modèle d'escalier souhaité.

Choisir les pièces et les matériaux

Le choix des composantes de l’escalier et des matériaux dépend essentiellement de l’aspect décoratif qu’on veut obtenir et du type d'escalier choisi, sans pour autant oublier l’aspect fonctionnel de l’ensemble. Il faudra également penser au mode d’assemblage de l’escalier (soudure ou visserie).

Installer l'escalier

On assemble les pièces minutieusement. La dernière étape est la finition : ponçage, vernissage, peinture et installation de tapis, le but étant d'intégrer parfaitement l'escalier à son environnement.

DEVIS GRATUIT

* : Les champs sont obligatoires